nombre de professionnels de santé libéraux

Quel est le nombre de professionnels de santé libéraux en France ?

Si vous cherchez le nombre de professionnels de santé libéraux en France, le site web du GIE SESAM-Vitale nous en donne mensuellement une bonne vision. En effet, nous trouvons ici le nombre de professionnels de santé par type d’activité utilisant la télétransmission des feuilles de soins électroniques (ce que représente depuis quelques années la très large majorité). Également, sur cette page, l’historique des chiffres (mais actuellement seulement depuis 2019). 

Le nombre de professionnels de santé libéraux par catégorie 

Comme j’ai eu le bon reflex il y a quelques semaines de copier les chiffres depuis 2012, nous avons une bonne vision de l’évolution sur 10 ans.

Les chiffres actuellement disponibles sur l’évolution sur 10 sont sur les :

  • Centres de Santé
  • Chirurgiens-dentistes
  • Infirmiers / infirmières
  • Laboratoires
  • Masseurs kinésithérapeutes
  • Médecins généralistes
  • Médecins généralistes
  • Orthophonistes
  • Orthoptistes
  • Pédicures-Podologues
  • Pharmaciens
  • Sages-femmes

Pour quelques professions en revanche, il me manque l’historique (si jamais un lecteur les trouve et pourrait me les communiquer pour compléter le panorama ?). Il manque pour l’instant l’historique au-delà de 2019 pour :

  • Audioprothésistes
  • Opticiens
  • Prestataires
  • Professions de l’appareillage

Les chiffres par année (en fin d’année, sauf juin pour 2022)

Les évolutions par année (partiel pour 2022)

L’évolution du nombre dans chaque catégorie :

L’évolution en pourcentage dans chaque catégorie :

Nous assistons sur cette période de presque 10 ans sur un changement assez important dans le nombre de professionnels de santé libéraux dans bon nombre de cas pour ces « offreurs de soins » :

Les centres de santé, les médecins spécialistes ainsi les auxiliaires (infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, audioprothésistes, opticiens, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues) voient leur nombre augmenter, et ce parfois dans des proportions importantes.

En revanche, la « porte d’entrée » du système de santé en France, le médecin généraliste, est de plus en plus fermée, car en constant recul. Si on connait par ailleurs leur démographie qui conduit inévitablement à une décroissance encore plus forte ces prochaines années, il semble nécessaire d’agir au plus vite.

La seule autre profession en recul permanent est le pharmacien, probablement pour des raisons bien différentes.

Merci aux 68 lecteurs de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *