opérateurs télécom B2B en France

Classement des opérateurs télécom B2B en France

Dernière modification : 30.11.2022

La démarche

En 2021 j’ai essayé de trouver un classement des opérateurs télécom B2B en France avec les chiffres clés comme le chiffre d’affaires, rentabilité et croissance des opérateurs télécom français. Très vite, je me suis rendu compte que seuls les 4 « gros » opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free) sont assez bien couverts dans la presse. En revanche, très peu d’articles parlent des « plus petits » opérateurs, pourtant nombreux et très utiles dans l’animation du marché, notamment du marché B2B. Aussi, ils servent assez fréquemment de source de croissance pour les 4 gros, puisqu’ils se font régulièrement racheter. 

Bien qu’il existe des tableaux annuels de classement dans beaucoup de domaines, par ex logiciels, intégrateurs, …je n’en ai pas trouvé pour les opérateurs.

Alors, je me suis lancé dans la lecture des bilans annuels et autres articles de presse.

Mon objectif : présenter les chiffres clés, chiffre d’affaires, rentabilité et croissance des opérateurs télécom français B2B autres que les 4 gros qui sont déjà assez bien documentés. Mes sources : les sites web d’actualité, leurs sites web et Pappers.

Les limites de la démarche

Pour les chiffres d’affaires et résultat d’exploitation, ils sont le reflet des comptes sociaux (des structures que j’ai pu identifier).

Cela présente plusieurs inconvénients :

  • Certains acteurs facturent à l’étranger, par exemple Hub One (sans précision s’il s’agit de prestations en France ou à l’étranger), ces CA sont donc inclus dans le tableau ci-dessous.
  • Certains acteurs facturent des prestations de services (télécom et autres) à leurs filiales sans les consolider ou identifier dans les documents publics, ces CA sont donc inclus dans le tableau ci-dessous.
  • Certains acteurs font peu de « télécoms », par exemple OVH, mais n’affichent pas les détails (en même temps, beaucoup d’opérateurs télécom facturent des prestations d’hébergement ou de Cloud Computing, voire ils rachètent des acteurs du Cloud (Sewan, Celeste).
  • Certains acteurs font essentiellement du Wholesale (par ex. Altitude) mais n’affichent pas le chiffre d’affaires de détail, leur classement dans le tableau n’est donc pas juste si l’on souhaite voir le seul B2B.
  • Certains acteurs font essentiellement de la vente « en gros » ou en indirect (unyq, Sewan, Alphalink, OpenIP,…) et une partie de leurs clients de détail figure dans le tableau. Ces chiffres d’affaires devraient donc éliminés en regard du potentiel du marché.
  • Certaines structures ont des structures juridiques un peu complexes (souvent lié à leur historique) l’analyse et la complétude ne sont pas toujours aisées. Par ailleurs, je n’ai pas recoupé les comptes des différents holdings, probablement peu intéressant à part pour ses propriétaires. 
  • Certains acteurs n’ont visiblement pas encore déposé leurs comptes 2020 (voir non plus les plus anciens), je vais régulièrement faire des mises à jour quand je vois des publications.
  • Pour avoir une vision complète du marché, il faudrait ajouter à ces chiffres également ceux des filiales des opérateurs internationaux (AT&T, BT, Colt, GTT, T-Systems, Verizon,…), qui pour certains ont des activités importantes en France. Malheureusement, à ma connaissance, aucun ne publie des chiffres sur le périmètre France.
  • Pour l’ensemble des acteurs non inclus dans cette liste, j’ai estimé 300 millions d’Euros de CA. 

A noter également une opacité chez Orange en ce qui concerne le secteur B2B, les chiffres d’OBS ne reflètent qu’une faible partie du B2B d’Orange. J’ai donc « complété » le CA d’Orange pour arriver aux potentiel du marché de 13 Mrd€.

Et enfin, pour Coriolis, je n’ai pas pu trouver de chiffres…

Pour aller plus loin

J’ai eu plusieurs sollicitations pour aller plus loin dans l’analyse pour détailler par exemple :

  • La part des opérateurs d’infrastructure vs. opérateurs de services
  • La part des services télécoms versus hébergement et Cloud
  • La part de vente directe vs. Indirect
  • Wholesale vs. détail

D’une part, ces détails ne sont que très rarement publics, un affichage des ces chiffres serait donc forcément contestable et approximatif.

D’autre part, les souhaits d’analyse sont assez multiples, et finalement ces dimensions peuvent assez rapidement changer suite aux rachats et nouvelles orientations. 

Pour ces raisons, j’invite chacun à faire sa propre analyse, en revanche, je suis disponible pour éventuellement échanger en mode brainstorm si quelqu’un le souhaite.

Les chiffres clés des opérateurs télécom B2B en France
(classement par CA estimé 2021) :

Ci-dessous alors les résultats. Ne m’en voulez pas pour les erreurs ou les oublies, mais signalez les moi.

Les chiffres indiqués sont en millions d’Euro : 

Nom CA 2022 annoncé CA 2021 annoncé, estimé ou publiéCA 2020CA 2019Résultat d’exploitation 2021Résultat d’exploitation 2020Résultat d’exploitation 2019 Croissance revenues 2022 en %Croissance revenues 2021 en %Croissance revenues 2020 en %Croissance résultats 2021 en %Croissance résultats 2020 en %Taux de rentabilité 2021 en %Taux de rentabilité 2020 en %Nombre de sites ou clientsCollaborateurs Commentaires
Orange autre que OBS5.655
SFR Business 3.5003.45911.400.000
Orange Business Services912825749-18,8-53-37111045-2-628000seulement OBS
Bouygues Telecom Entreprise800
OVHcloud3893433291341.600.0002.200Périmètre France uniquement
Altitude, Kosc, Linkt, Covage2501.200Rachat de Airmob et CRT Informatique en 2022
Adista - unyc230220162146955371196651.0001.150y compris Waycom et unyc. Les structures Cyberprotect et Cyrès ne sont pas encore consolidées dans les chiffres
Hub One1531381510,90,12,911-9577-95105.000570
Sewan1541271138,791612-1%6759.500500y compris Napsis et Ikoula
Celeste100938465,78106612.000570
Free PRO / Jaguar Network997637-263,530108-13370-28repris par Illiad pour adresser le B2B (FreePro)
VoIP Telecom7368696,78,77-1-231010.000400
Paritel Opérateur6567711,81-2-782330.000800
Alphalink / INIT SYS5547235.000100
Foliateam5550104.600320
CellNex168,1141-0,5-6,46190-5
Prizz Infrastructure2,52,110,6119713929
Ineonet2,120,10,064715
Adenis5,50,713année fiscale d'octobre à septembre
Leonix4,94,80-0,192-1-4
Netwo2,42,3-1,5-0,444-61-1630
Cellhire3,52,90,70,45211916année fiscale de mai à avril
Dstny France4832284,62,448168714180y compris Alliantel et IPLine
Hexatel43,543,643,82,933,643,540-1-19378306période d'octobre à septembre
Netcom Group3528285,25,326221922.500300
SCT Telecom35346,1418
Hexanet (incl Soluceo)35332932,46122616116reprise de Soluceo en 2021
Blue (ex. Bretagne Telecom)31,723,4205,14,92,5726-574151710.000150incluant les filiales prophone et océanis informatique
NomoTech4036,228,93,60,71025621010.000200Incluant Kertel et Voxity
IELO-LIAZO SERVICES2216,813,32,10,672826407104230
Networth Telecom191181,91,10,5723777%109101029
Koesio Networks19140,74054.00032Filiale de Koesio Groupe
One Operateur109,30,32.00047
Appliwave854-0,1-0,38325-3-380
Avelia7663880045rachete en 2022 par SEPTEO
Hipcom3,33,12,307361.50020
Telerys32,51,91,500203028-15321
Quantic Telecom1,30,80,60,20,16135106213008
High Com3,72,40,180,2553-285%10%rachat de Digitel en 2022
Lasotel7,57,26,30,6841520
Claranet1501000incluant Pictime Group (27M€ de CA avec 260 personnes)
Eurofiber France37,532,58,78,8172327y compris Eurafibre, ATE, Lumos, Full Save, Netiwan
Diatem4,64,20,460,5010-81012
Equadex8,46,60,540,3227676555
Everko54,95,30,270,496
iBrowse4,54,30,290,275876
Ineonet22,120,10,066
Izarlink2,80,5620
MCT.eu2,52,20,070,1616-5738
Neuronnexion11-0,05-5
Prosoluce1,30,2419
Trinaps32,80,062

Constat sur les chiffres 2021

Quelques enseignements :

  • 2021 est décidément un très bon cru, beaucoup de structures réalisent une croissance impressionnante, par exemple (non exhaustive):
  • Appliwave : +83%
  • Koesio Networks : + 40%
  • Quantic Telecom : +61%
  • Dstny : +48%
  • Networth : +72%
  • Hub One a retrouvé son CA d’avant crise (impact important dans son secteur historique)
  • Sewan (grâce à la reprise d’Ikoula et une belle croissance de son CA) gagne une place dans le classement
  • NomoTech reprend Kertel et Voxity, fait une belle croissance et se dit prêt pour d’autres acquisitions…à suivre
  • Blue (ex. Bretagne Telecom) continue de croitre et de dégager une rentabilité très élevée (la plus forte de ceux qui ont publié ses chiffres)

Les parts de marché des opérateurs télécom B2B en France, ou plutôt l’écrasante domination du marché par Orange 

Alors que le jeu de la concurrence ne fonctionne pas trop mal sur le marché grand public, elle est souvent décriée par les acteurs sur les marchés B2B. Qu’en est-il à la lecture des chiffres ?

L’ARCEP estime le potentiel du marché B2B à environ 13 milliards d’Euros, et on voit effectivement la domination encore très forte d’Orange dans ce secteur dans le graph ci-après. Attention à la lecture des chiffres concernant Orange, car dans le tableau, le chiffre Orange Business Service ne représente seulement la partie du chiffre d’affaires d’Orange dans le B2B facturé par OBS et non l’ensemble du B2B. D’ailleurs, un fait « amusant » : OBS semble être le seul acteur dans ce secteur durablement en perte…

Voici par conséquent les parts de marchés des opérateurs télécom B2B en France : 

Et comme part ailleurs, j’aime bien le sujet de la présentation de données de façon pertinente (voir ici et ici), j’ai cherché à trouver le graph qui convient le mieux pour représenter ce marché. Je suis passé par le plus classique, le camembert, mais on n’y voit pas grande chose. Avec des barres, c’est un peu la même chose. En revanche, le paretto (à droite) est intéressant, car on voit bien la domination par quelques acteurs. Mais le plus pertinent je trouve, c’est ce qu’Excel nomme « compartimentage », non ?

Quand on sait que les télécoms sont une industrie avec une forte prime à la taille…on comprend la motivation forte des rachats qui se multiplient ces derniers temps. 

Pour les réclamations ou plutôt l’amélioration en continu

Si vous avez détecté une erreur, vu la publication de nouveaux chiffres ou vous êtes dirigeant d’une structure et souhaitez être inclus dans ce classement, merci de me contacter par tout moyen ici.

Merci aux 11628 lecteurs de cet article !

11 réflexions sur “Classement des opérateurs télécom B2B en France”

  1. Jorg Geerlings

    Bonjour Pierre,
    Selon les règles ARCEP, un « vendeur » est un opérateur…et je ne me permets pas de me mettre au dessus des règles de l’ARCEP 😉

  2. Bon, ok pour Hipcom désodé je me suis renseigné.
    D’ailleurs le CA n’est pas le CA consolidé ils font plus.
    Par contre highcom ne sont pas opérateur ARCEP et la j’ai regardé. Ils ne sont même pas installateur, ce ne sont que des vendeurs.
    Pierre

  3. Jorg Geerlings

    N’hésitez pas à m’indiquer les opérateurs qui devraient figurer dans ce classement afin que je puisse les ajouter…

  4. Il manque quelques opérateurs effectivement, Koesio Networks apparait contrairement à ce qui est dit (ca reste quand même un beau travail de référencement). Hipcom est référencée à l’ARCEP, il a donc sa place dans le classement (Pierre parle plus vite qu’il ne réfléchit). Je trouve que c’est un beau travail ! On y voit clairement l’écrasante domination d’Orange en France !

  5. Jorg Geerlings

    Bonjour et merci pour votre commentaire.
    Comme cette information n’est pas public, et dans le sens de l’ARCEP et pour un client (potentiel) il s’git bien d’un opérateur, ne je me permets pas de jugement sur cet acteur.

  6. bonjour
    Hipcom n’a rien a faire dans ce classement. cette societe n’est pas un operateur mais un simple revendeur qui achete à unyc, comme il en existe des miliers en france.

    merci

  7. Jorg Geerlings

    Merci pour tes commentaires. au dessus du tableau il est indiqué que tous les chiffres sont en M€…
    Les points sont des indicateurs de milliers…

  8. Pas d’uniformité dans les chiffres : virgule, point, *1000. Manque aussi les unités dans la colonne des titres 🙂
    Fred

  9. Hebert Mathias

    Bonjour Jorg,

    Je viens de tomber sur une news concernant les résultats de Blue (Bretagne tel). Pas très loin de tes estimations mais potentiellement utile pour ton très utile suivi des opérateurs alternatifs.
    https://www.channelnews.fr/110552-110552

    Cordialement,

    Mathias

  10. Bonjour
    Il en manque vraiment
    Fullsave, eurafibre, netiwan, CPRO Networks, renommé récemment Koesio Networks.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *